Le projet trinational se poursuit a Přibram…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La première journée; nous sommes en route toute la journée..

Nous sommes partis avec beaucoup d´élan dimanche matin où nous attendions le premier train qui devait nous mener à Coblence.

Malheureusement, ledit train ne nous attendait pas… :-/! De plus, l´ une des jeunes filles n´était pas venue au rendez-vous. „Allez hopp!“, a crié Madame SÄH, „On va faire des co-voiturages et ce sont les parents qui vont mener tous les jeunes à Coblence – et les deux accompagnatrices aussi ;-)!“

En attendant, on a téléphoné à S. – la jeune „absente“ –  pour l´informer du fait qu´on allait bientôt partir – de la gare de Coblence. S.: „Quoi?!!!! C´est aujourdh´ui?!!!!! Je pensais que c´était demain!!!!“ Heureusement, S. s´est finalement pointée à temps  où les autres attendaient déjà son arrivée.

Pendant quelques heures, on a tranquillement poursuivi notre chemin. Pourtant, vers l´arrivée attendue à Nuremberg, les alentours semblaient un tout petit peu trop rurales ;-)…

Une petite question posée à Mme Angela Merkel – qui était le contrôleur en chef du train et qui faisait régulièrement des annonces super-motivées – a révélé le fait que notre train allait avoir un retard de 30 minutes environ parce qu´on avait attendu d´autres passagers qui ne voulaient pas rater leur correspondance – qui était justement le  train dans lequel on se trouvait…! De plus, c´était „l´arrivée à l´heure prévue du jour“…?! Bizarre, bizarre, tout cela!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le tout petit problème qui se présentait à nous, c´était qu´on allait rater notre bus pour Prague. Mais notre trouble-shooter par exellence, Mme SÄH, a encore une fois cherché le contact avec Mme Merkel – qui a de son côté téléphoné „avec beaucoup d´élan“ au chauffeur de bus,… enfin bref, on est arrivés à l´arrêt du bus en prenant les jambes à notre cou. Ouf!!!!

Puis, tout était bien, sauf la clim qui était „tombée en panne“. Bien couverts, on est arrivés à Prague après 4 heures de route. Grâce à la nouvelle adhérente de WhatsApp – Mme Säh – qui dans cette catégorie-là a une avance ENORME sur Mme Kal 😉 – on a vite retrouvé le minibus avec notre chère collègue tchèque Veronika. Bisous, bisous et un petit trajet d´une heure environ et nous enfin voilà à Pribram devant le lycée!

On a vite casé les chers petits chez leurs familles d´accueil pour enfin terminer la soirée dans la pizzeria „La colore“ avec nos deux collègues.


Notre première journée au lycée de Pribram

Nachdem uns unsere tschechischen Austauschpartner unter Einsatz ihrer kreativen Fähigkeiten ihre schöne Schule gezeigt hatten, lernten wir die Directrice d’établissement kennen, die dem Projekt sehr wohlwollend gegenübersteht. (Grâce au chocolat du monde entier ;)?)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Für alles, was den Betrachtenden unvorteilhaft erscheinen mag, übernehmen die Abgebildeten keinerlei Verantwortung!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Der charmante Kollege Daniel führte uns spontan und gewandt in das Leben und Werk Karel Capeks (*1890) und seines älteren Bruders Joseph ein. Letzterem verdankt die Welt den Begriff „Roboter“. Beiden war kein langes Leben vergönnt. Der ohnehin ständig kränkelnde Karel starb 1938 an einer Lungenentzündung, Joseph wurde von den Nazis in Sachsenhausen getötet.

Nach einem Quiz, indem unser Wissen über die tschechische Republik getestet und vertieft wurde, folgte ein bewegtes Kennenlernen „pour briser la glace“.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.